NOLA's Faces

Après le passage de l'ouragan Katrina en 2005, la Nouvelle Orleans a perdu 30% de sa population. 30% de ce qui constitue pourtant l'essence même de cette ville.

Lieu de naissance du Jazz et cité continuellement bercée par la musique, la Nouvelle Orléans frappe aussi (et surtout) par ses habitants, leur accueil, leur sympathie, leur invitation à échanger, discuter, visiter… C'est à ces personnes que j'ai voulu rendre hommage à travers cette série de portraits. Simples habitants de quartiers, riches ou pauvres, musiciens, ouvriers, SDF, artistes,… chacun d'entre eux fait de la Nouvelle Orléans cette ville où l'ouverture d'esprit et la joie de vivre ont valeur de religion.